mardi 30 novembre 2010

Bilan Tour du Monde

Le voilà, tout le monde l’attendait et je n’étais pas spécialement pressé de le faire car il s’agit de clore ces derniers mois : le Bilan des bilans ; la conclusion finale à cette aventure qui aura duré 9 mois et marqué à jamais ma vie. Je suis rentré il y a un peu plus d’un mois et j’ai pu prendre un peu de recul sur tout ce périple.

Le retour est pas évident mais globalement ce n’est pas trop dur non plus. Même si j’aurais très bien pu prolonger avec plaisir de quelques mois, j’étais aussi content de rentrer. Un peu comme un cheval qui revient d’une longue balade et qui aperçoit l’étable.  Et j’ai pu retrouver les petites et grandes choses qui m’ont manqué pendant ce séjour : la famille et les amis bien sûr mais aussi le fromage, le vin, faire du scooter à Paris, et plein de détails qui font notre vie quotidienne routinière, qui parfois nous saoulent à Paris mais qui nous manquent lorsqu’on les a plus et qu’on est loin.  

Ce bilan me permettra de vous donner les TOPS et les FLOPS (pas nombreux…) de ce voyage. 

Evidemment ces Tops et flops sont étroitement liés au contexte du voyage. Un endroit qui vous marquera dépendra de l’état d’esprit du moment, des gens avec qui l’on est, de la météo, et évidemment des qualités propres à l’endroit (richesse culturelle, accueil des locaux, nourriture, etc.…).  

D’un point de vue personnel, évidemment cette aventure est incroyable mais je ne crois pas avoir changé fondamentalement. Evolué peut-être ; enrichi surement. En tout cas, j’en ai pris plein les yeux et plein  le cœur et j’ai reçu pas mal de leçons de vie qui me permettront de relativiser pas mal de choses : cet indien qui  me parle des mariages forcés et qui accepte cette situation avec une certaine philosophie ; les ramasseurs de souffre sur les flancs du Kawah Ijen en Indonésie qui se tuent littéralement à la tache pour quelques euros par jour ; ce peuple birman, qui vit dans une dictature et dans la misère mais qui n’est jamais avare d’un sourire. A chaque pays, chaque ville, on apprend sur soi et on apprend sur les autres. 

Ca c’était le bilan sentimental. En quelques chiffres, voila aussi ce qu’était ce tour du monde :
-        Environ 88 000 km, soit plus de 2 fois le tour du monde, sans compter l’aller- retour à Paris en Avril !
-        265 jours de baroud
-         Un budget largement dépassé… Environ 30 000€ au total contre un budget de 24 000€. La faute aux trajets en avion et à des hôtels mieux que budgétés.
-        Un peu moins de 20 000 photos prises (merci pour tous vos compliments sur mes photos pendant le tour et depuis mon retour, ça fait vraiment plaisir ! Cela dit, encore heureux que sur 20 000 photos, il y en ait quelques unes de sympa !!)
-        49 nouveaux tampons sur mon passeport
-        17 pays traversés (France, UK, Finlande, Inde, Thaïlande, Birmanie, Laos, Malaisie, Japon, Chine, Indonésie, Australie, Nouvelle Zélande, Chili, Argentine, Bolivie, Brésil)
-        Environ 1200 heures de transports, soit plus de 50 jours dans tous types de transports : Avion, taxis (rickshaw, trishaw, tuk tuk, voitures, motos), voitures de locations, motos, bateaux
-        Plus de 100 articles sur ce blog, 620 commentaires, 14 000 visites de plus de 4 200 ordinateurs différents, venant de 79 pays différents !
-        Des centaines de rencontres, des milliers de visages et de sourires

-        28 sites classés à l’Unesco visités
-        1,5 shampoing utilisé
-        70 savons d’hôtels volés, héhéhé
-        3 colis envoyés en France avec des souvenirs et des fringues
-        12 personnes qui m’ont rejoint sur la durée du voyage soit presque 50% du temps accompagné.
-        Quelques souvenirs mais pas tant que ça parce que c’est difficile à trimballer et que les meilleurs souvenirs sont dans la tête. Quelques t-shirts ou débardeurs, 1 belle statue de Ganesh en cuivre, des chaussures et une montre.  
-        1 diplôme obtenu (advanced diver (plongée))
-        8 livres lus, ce qui est un véritable exploit pour moi !
-        1 paire d’espadrilles dézinguée, 4 caleçons troués, 1 casquette perdue à l’arrière d’un pick-up thaï, 1 jean épuisé au niveau cuesque.
-        Environ 130 litres de bières, de plus de 50 marques différentes


Place maintenant aux tops et aux Flops :

COUP DE CŒUR
ET commençons par la question qui revient le plus souvent chez les gens que je rencontre : « Alors, c’est quoi ton pays préféré dans tous ceux que tu as visité ? ».
Je pourrais faire une réponse un peu bullshitique en disant que c’est difficile parce que chaque endroit est différent et qu’on ne peut pas comparer ; sauf qu’au cours de ce voyage, je vous ai pondu des bilans avec plein de notes on ne peut plus rationnels ! Avant de vous le dire, je rappelle donc que ce jugement est très lié au contexte également. Aurais-je autant aimé la Birmanie (oups, c’est lâché…) si ce n’était pas venu après l’Inde ? Bref, ce classement n’est que le mien et il peut très bien ne pas correspondre à quelqu’un d’autre. Encore que, pour la Birmanie (re-oups), je n’ai rencontré PERSONNE qui ne soit pas tombé sous le charme. Je vous invite ainsi vivement à lire le livre « Birmane » de Christophe Ono-dit-Biot en espérant que cela finira de vous convaincre.

Donc mon pays préféré est….. roulement de tambour et suspense INSOUTENABLE….. l’Inde !!! Je rigoooole. Cela dit je tiens quand même à rectifier quelque chose. Tout le monde a l’air de penser que j’ai détesté l’Inde et je veux rétablir la vérité. J’ai beaucoup aimé ce pays et je garde de superbes souvenirs de l’Inde. C’est un pays magnifique, culturellement très riche, hyper dépaysant, plein de vie et incroyablement photogénique. Simplement, J’ai été content de quitter les indiens après 1 mois dans le pays parce qu’ils sont assez usants nerveusement. 
A l’opposé, il y a les birmans, qui constituent la principale raison de mon choix du pays coup de cœur : la Birmanie. Il y a tout dans ce pays : des monuments magiques (Bagan), de belles plages, des lieux de treks à foison et la possibilité de rencontrer des ethnies quasiment coupées du monde, le tout enrobé de spiritualité, d’authenticité,  et servi par le peuple le plus gentil du monde. Le seul hic serait le régime militaire mais, en tant que touriste, on ne le sent pas du tout. Et l’argent dépensé sur place profite (au moins dans le cadre de mon voyage) d’avantage à la population locale qu’aux généraux.




Après, si vous me demandez une destination vacances, je vais vous demander ce que vous cherchez. Si vous voulez du dépaysement et de la culture, je réponds Birmanie. En revanche, si vous cherchez des paysages magnifiques et de la nature, je vous dirigerai plutôt vers l’Argentine, ou le Chili.

TOP 5 PAYSAGES
1 – Lago Grey, Chili.
Et plus globalement le parc du Torres del Paine au Chili. La lumière est magnifique, les montagnes superbes et l’eau omniprésente permet des jeux de reflets assez sympa avec les nuages. Le Lago Grey fait partie du parc et offre un panorama magnifique : Une plage de galets noirs, un lac habité par des morceaux de glaces bleutés détachés du glacier visible au fond. Et tout autour, les montagnes avec les majestueuses tours du Paine.


2 – Sud Lipez, Bolivie.
Cette région, située au sud de la Bolivie recèle des paysages incroyables. Un vrai disneyland. Toutes les 30 minutes, une attraction incroyable : des lagunes aux couleurs toujours différentes, et ponctués du rose des flamands du même nom, un champ de geysers, un champ de pierre aux formes « Daliesques » et des montagnes hautes et colorées tout autour. Le clou du spectacle est la Salar d’Uyuni, le plus vaste lac de sel du monde avec cette étendue éblouissante de sel blanc à perte de vue.


3 –Glacier Perito Moreno, Argentine.
Quand j’y pense, les couleurs bleues de ce glacier me reviennent automatiquement. A croire que les couleurs du drapeau argentins ont été calquées sur les couleurs sublimes de ce glacier immense et impressionnant. Le tout éclairé avec la lumière si particulière de Patagonie. On croirait en Patagonie que le ciel se couche toute la journée tellement cette lumière est belle.



4 – Mont Bromo, Indonésie.
On passe en Asie pour cela, après 3 paysages sud-américains. Même si cet endroit idyllique est un peu gâché par le cirque touristique ; le spectacle reste époustouflant. Les volcans, de la fumée, un océan de cendres, et le soleil qui se lève dessus.


5 – Chutes d’eau d’Iguazu, Brésil et Argentine.
Encore l’Amérique Latine… Et la nature à l’état brut. Une puissance de l’eau majestueuse.

Sur les accessits, on aurait pu évoquer les collines verdoyantes du Gansu (Chine), les formations Karstiques de Vang Vieng (Laos), le mont Fuji (Japon), Les plages de Ko Phi Phi (Thaïlande), le Kawah Ijen (Indonésie), le désert d’Atacama (Chili) ou encore les quebradas du Nord-Ouest argentin.



TOP 5 MONUMENTS

1 – Ensemble de temples de Bagan (Birmanie)
J’en ai pourtant mangé du temple. Angkor, Ayutthaya, au Japon, et bien d’autres mais aucun n’a le charme et la magie de Bagan. Un lever de soleil sur la plaine de Bagan et ses milliers de temples est unique et marque la mémoire.


2 – Temple d’or d’Amritsar (Inde)
Encore un temple mais une religion différente. On est ici au Nord de l’Inde, à quelques kilomètres du Pakistan, dans le Penjab, et ce temple est le plus sacré de la religion sikh (ces indiens qui portent toujours un turban et qui en principe portent toujours une dague à la ceinture). Non seulement ce temple est magnifique (un îlot d’or au milieu d’un lac carré entouré de constructions blanches), mais l’atmosphère qui y règne est canon. C’est sûrement l’endroit pendant ces 9 mois qui a dégagé le plus de spiritualité. S’il n’avait pas fait 2 degrés à ce moment, j’y serais probablement resté toute la journée, assis, à observer les pèlerins faire le tour du temple, au son de la musique jouée par des musiciens, 24H/24h depuis le petit temple.

3 – Tongariki, île de Pâques (Chili)
Ici c’est le mystère qui prime. Les moaïs dressés, en rang d’oignons, dos à la mer sont impressionnantes et l’atmosphère qui s’en dégagé mystérieuse et envoutante.

4 – Pavillon d’Or Kyoto (Japon)
Vous allez penser que je suis Bling Bling mais c’est vrai que ce 2ème batîment en or figure aussi dans le top 5. Globalement, c’est aussi pour Kyoto en général et ses centaines de temples. Mais ce petit temple aux lignes fines et posé au milieu d’un beau jardin japonais invitent à la contemplation.

5 – Paya Shwedagon de Yangon (Birmanie)
Bon OK je SUIS Bling Bling et mon rêve le plus cher est d’avoir – comme tous les indiens – une montre en or (de préférence une Rolex pour pouvoir dire que j’ai réussi ma vie). Cette pagode qui domine la capitale Yangon (Rangoon) est magnifique et la nuit, quand elle est éclairée, elle rayonne sur l’ensemble de la cité. Ici aussi, une ferveur que l’on ne retrouve qu’en Asie.

J’aurais pu également citer le fort de Jodhpur (Inde), le temple du ciel à Pékin (Chine), les grottes de Datong (Chine), Borobudur (Indonésie). En revanche, même si ça reste beau, j’ai été un peu déçu par le Taj Mahal et la grande muraille mais j’en attendais surement beaucoup trop, au contraire du Christ de Corcovado, qui du coup, a été conforme au peu que j’en attendais…



TOP 5 VILLES

1 – Bundi (Inde)
Il est difficile de trouver en Inde des villes à taille humaine et dignes d’intérêt. Bundi représente tout cela. Moins touristique que ses grandes voisines Jaipur, Udaipur ou Pushkar, elle possède encore le calme (relatif, on est en Inde !) et l’authenticité d’une petite ville. Son fort est très beau et les habitants de la ville sont charmants. Se balader dans la ville est un vrai bonheur. Cette ville est typiquement la ville qui m’a aussi plu à cause du contexte. Probablement qu’une autre personne pourrait dire de cette ville qu’elle n’a pas grand intérêt. Les voix du coup de cœur sont impénétrables !
 

2 – Kyoto (Japon)
Pour le coup, les touristes sont plus unanimes sur Kyoto. Difficile de ne pas apprécier cette ville. Des centaines de temples, de jardins zen, de parcs et le cœur du Japon authentiques. Si vous voulez voir des geishas en dehors de festival folklorique c’est ici qu’il faut venir.

3 – Buenos aires (Argentine)
Il faut dire que j’y suis resté 3 semaines aussi. C’est un mélange entre Paris et Barcelone, donc ça suffit pour moi ! Probablement la seule ville d’amérique du Sud où je me sentirais de vivre sans aucun problème.

4 – Varanasi (Inde)
LA ville sainte des Hindous. Sur une rive du Gange, la ville déploie ses Ghats où les dévots réalisent leurs ablutions et leurs rites de purification. La ville en elle-même n’est pas spécialement belle mais l’atmosphère qui s’en dégage est superbe.

5 – Puerto Natales (Chili)
La porte d’entrée du parc Torres del paine. Comme pour Bundi, cette ville pourra très bien rebuter d’autres visiteurs, mais j’ai aimé cette minuscule ville du bout du monde.

Parmi les autres villes, citons Shanghai, mélange de modernité débridée et de vieille ville asiatique, Pékin et ses magnifiques temples, Tokyo et son énergie débordante, ou encore Jaisalmer la reine du désert.

TOP 3 RESTOS
C’est important ça !
1 – Okumura – Kyoto – Cuisine fusion Européano-japonaise. Un peu cher mais tellement bon !
2 – Aroma 2 à Bagan : le meilleur resto indien de mon séjour découvert en Birmanie… ET pas cher !
3 – Terrazzo à Ubud – Bali – Indonésie : Bonne cuisine fusion dans un cadre sympa.

TOP 3 FEMMES BELLES ET MOCHES
1 – Argentines – surtout à Buenos aires mais pour être honnête, les plus belles femmes de mon périple sont les françaises.
2 – Japonaises – Sophistiquées, fashion et charmantes
3 – Australiennes – un mélange d’américaine et de britanniques.
ET chez les moches :
1 – les championnes incontestables sont les chiliennes, très haut la main !!!
2 – Indiennes – Oubliez l’image de la belle indienne des films. Déjà, les indiennes, vous ne les voyez pas trop dans la rue, et ensuite elles sont souvent trop couvertes pour pouvoir les voir
3 – les Birmanes – Elles ont d’autres préoccupations que leur look donc difficile de les juger.

LES MEILLEURS MOMENTS
Très difficile à dire car ces moments sont des instants. Globalement, les moments que j’ai préféré correspondent souvent à des festivals ou fêtes nationales ou les gens peuvent se retrouver et festoyer ensemble. Je ne vais pas faire de classement mais j’ai particulièrement aimé :
- La rencontre avec les ethnies de Birmanie et cette impression d’être le premier étranger qu’ils voient. Un bonheur et un émerveillement qui sera de plus en plus dur à trouver sur notre bonne vieille planète. 

- Sentir battre le cœur de Pékin au temple du ciel. Partager quelques instants de la vie des pékinois
- Pimai : le nouvel an Lao avec cette joyeuse fête de l’eau où touristes et locaux prennent les « armes » pour s’asperger d’eau. Plus de différences entre les gens. Tout le monde réunit dans la même joie. 

- La course de Cheval dans le Gansu. Pouvoir vivre une fête qu’avec des locaux, totalement en dehors des guides, et plein de traditions

- Le festival du désert de Jaisalmer pour ses couleurs

- La contemplation du Perito Moreno
- Trainasser dans le temple d’or à amritsar
Je m’arrête parce qu’il y en a tellement !!!

Les FLOPS
Attention, ces flops sont relatifs !! Je répète, ces flops sont relatifs. Je parle ici des quelques déceptions que j’ai eu. Ca ne veut pas dire que je n’ai pas aimé ni que c’est moche, mais simplement que j’attendais plus de ces endroits.
- Luang Prabang au Laos. Je ne comprends toujours pas pourquoi est-ce que cette ville est classée à l’Unesco… Mais je me suis bien eclaté pendant le nouvel an lao.
- les paysages australiens. Je m’attendais à des paysages à couper le souffle et j’ai été déçu. Par rapport au Chili ou l’Argentine, c’est la division 2 ou 3.
- La grande barrière de Corail. OK le temps était pourri et les conditions de plongée par terribles mais j’ai  été déçu.
- Kumbh Mela Haridwar : ce devait être le plus grand rassemblement religieux du monde avec 70 millions de pélerins sur 4 mois. Par de chances j’y suis allé au début et il faisait froid. Donc…. Il n’y avait personne L
Ensuite il y a aussi des sites gâchés à cause des locaux et du harcèlement des touristes. Essentiellement en Inde, à Udaipur ou encore à fatephur Sikri.

J’avais aussi prévu à mon départ de France de faire une catégorie « GALERES » mais franchement j’ai aujourd’hui du mal à la remplir tellement j’ai eu de la chance. Je n’ai pas fini dans un coffre ou dépouillé dans une favela de Rio…. J’ai eu quelques galères mais rien de bien grave au final :
- une annulation de vol entre Amritsar et Delhi qui m’a obligé à prendre un bus de 20H à la place de l’avion
- Une perte de bagage en Birmanie mais retrouvé le lendemain
- Une perte de Carte Bleue en Argentine mais je n’étais alors pas seul donc pas de soucis
- Une brulure au Chili mais j’ai eu la chance de rencontrer médecins et infirmiers français !


N’hésitez surtout pas si vous avez des questions sur une destination. Ca me fera un plaisir immense de me replonger dans ce voyage pour pouvoir vous conseiller.

NON REMERCIEMENTS :
- A l’équipe de France de Football qui m’a forcé à m’excuser d’être français pendant près de 2 mois.
- A tous ceux qui n’ont pas lu ce blog (heureusement très peu nombreux ! ;-))

REMERCIEMENTS :
- Eddie Vedder pour avoir bercé mes nuits, mes journées, mes soirées. 

- HP pour avoir financé ce périple
- A tous ceux qui ont eu la gentillesse de m’accueillir pendant ce voyage. Ca m’a permis de retrouver un peu de France et de me sentir comme chez moi, loin de chez moi : Caroline, Nicolas et les enfants à Delhi ; Guillaume et Athé à shanghai ; Angelsa à Sydney ; Cécile à Hong-Kong.
- A tous ceux qui m’ont rejoint au cours de ces 9 mois, avec une mention spéciale à Fransua, venu de loin pour 4 jours seulement
- A mon appareil photo derrière lequel j’ai vécu plein de moments inoubliables

- A mon appareil digestif qui m’a globalement laissé tranquille mais qui m’a aussi permis de vivre des moments inoubliables !
- A la météo, particulièrement clémente avec moi pendant ces 9 mois. Environ 14 jours de pluie je pense sur 265 jours !
- A la société GORE TEX qui m’a évité une brulure plus importante au Chili
- A vous tous, qui avez suivi le blog et qui m’avez permis de partager mon expérience et de me sentir moins seul à l’autre bout du monde. Et spécialement aux lecteurs les plus assidus (j’en oublie surement) : Cécile, Phu nhat, Pascale, Nico, Caroline, Hortense, Diane, PAC et Diane, Mark, Angelsa, Fransua, Ciskal, Matew, Matild, Kal, Catherine,Isabelle et bien sûr Mam et le JP !

Ce site n’est pas mort et je continuerai occasionnellement à vous raconter mes prochains voyages. J’ai plein d’idées, comptez sur moi ! Le Bhoutan, le Népal, l’Iran, les Philippines finiront par tomber un jour ou l’autre. D’ici là, ma mission est de retrouver un job et de voir si je fais une expo de mes photos (si vous avez des plans pour un lieu je suis preneur). J’espère que ces récits vous auront fait voyager ou encore mieux donner des envies de vacances !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Laurent

PS : et si vous avez 8 minutes à perdre (en plus du temps pris pour arriver jusque là), voici en bonus un petit montage avec environ 1 auto-portrait par jour. Les bouts de musique sont parmi ceux qui ont marqué mon voyage mais c'est essentiellement bien sûr du Eddie Vedder.


Et pour ceux qui auraient pas le son sur Youtube...

14 commentaires:

  1. Je pense que toutes les personnes qui ont lu ce blog se sont dit un jour ou l'autre : "et pourquoi je ferai pas un tour du monde moi aussi?"...

    RépondreSupprimer
  2. oui, ça donne très envie de faire de même..tout de suite avec deux enfants, c'est un peu plus fou..bisous++++et bravo!!

    RépondreSupprimer
  3. très chouette cette vidéo! moi, je te préfère avec les cheveux longs et la barbe.

    RépondreSupprimer
  4. Encore un message superbe (comme d'habitude). Ca donne des idées pour les prochaines vacances ! Si tu trouves pas de boulot, tu pourras toujours ouvrir une agence de voyages.
    Super video aussi... à ne pas regarder un jour où tu as le cafard!

    Cleminho

    RépondreSupprimer
  5. Ben voilà, pas eu de vraies vacances depuis mars, et maintenant que j'ai lu et vu le bilan, et écouté la musique du diaporama, j'ai envie d'aller me pendre...! Ca donne super envie! Si j'arrive à mettre de côté 500 euros par mois, je peux faire ce tour du monde dans 20 ans! Les enfants seront alors grands...

    Merci de m'avoir fait voyager à travers ton blog, le reste à suivre en mail perso!

    RépondreSupprimer
  6. Encore un très chouette commentaire, une belle conclusion après tous ces périples... Tu nous as bien fait voyager (et baver d'envie)! Merci!

    RépondreSupprimer
  7. Je suis très heureuse que tu aies pu réaliser ce magnifique voyage même si tu nous as manqué, bien sûr. Nous avons apprécié nos retrouvailles à Bali, sans toi nous n'y serions jamais allés! Et encore merci pour tes photos et tes résumés. Bravo mon fils!

    RépondreSupprimer
  8. Ahhhhhhhh je suis citée comme lectrice assidue par le grand voyageur!! lol
    Que vais-je faire pendant mes pauses déjeuner si tu trouves un boulot?
    En tout cas, super blog, superbes photos... Et d'ailleurs à ce sujet là, j'ai peut être un plan si tu veux exposer (j'ai bien dit "peut être"), je te tiendrai au courant :)

    RépondreSupprimer
  9. C'est sûr qu'après tout ça, on n'a qu'une envie: partir!!! merci pour ces moments de rêve et ces tranches de vie. Et la musique finale, superbe!
    Isabelle

    RépondreSupprimer
  10. + fort que le nain de jardin!!
    Bravo, tes photos et commentaires sont géniaux!!! Welcome back

    RépondreSupprimer
  11. Je te rappelle que la mention spéciale attend toujours ses photos !!! Mais bon je comprends tu dois être super débordé en ce moment, enfin je me comprends ...;).

    Avec Beza, on se rajoute a la liste pour te féliciter pour ton blog et tes superbes PHOTOS qui nous ont permis de partager ton fabuleux voyage. C'est clair que ca donne envie.

    Repars-vite histoire qu'on récupère un peu de lecture pour notre pause dej.


    PS: si j'avais pu rester 3 semaines comme les autres zouzous crois-moi je ne me serais pas fait prier ;!!!

    RépondreSupprimer
  12. Un flamingo de James!3 décembre 2010 à 10:50

    Donc si je comprends bien, quand on vient de loin pour passer 3 semaines avec toi, on a pas de mention spéciale??
    Bah cimer, on repartira encore ensemble tiens!!

    Bon en tout cas tu m'auras bien donné envie sur quelques destinations!

    Bon courage pour la suite!

    RépondreSupprimer
  13. Gràcies pels teus relats i fotografies.
    Hem hagut de treure la pols al diccionari francès-català però ha valgut la pena.
    Bon resum del viatge. Ens ha agradat molt acompanyar-te virtualment pel món. Molta sort en els teus propers viatges!

    RépondreSupprimer

Un commentaire peut etre?